Articles

Affichage des articles du février, 2008

Singe Vert N° 27 - Hommage à Saint-Flour

ELOGE DE ST-FLOUR, ARLEMPDES ET AUTRES LIEUX Il me prend des envies de tout plaquer, famille, collègues, femmes - ô combien ! - pas beaucoup - et de me retirer dans un bled complètement pourri genre St-Flour, Arlempdes (il y a "pd" dedans) ou St-Chély-d'Apcher. Pourri : personne à voir. Bonjour-bonsoir avec les commerçants, des grognements de voisins, et puis tout de même l'Interréseau, la Toile, pour me sentir au centre du monde, mais sans contact réel, par pitié, sans contact réel. Il me reste mettons vingt ans, trente ans à vivre, je voudrais les vivre tranquille, sans me faire enculer tout en me faisant engueuler parce que j'oublie de sourire. Pour les femmes eh bien je ferais comme les femmes : une bonne branlette de temps en temps pour l'hygiène, elles tiennent la vie entière avec ça et elles n'en font pas toute une histoire. Les femmes qui aiment les hommes, c'est bon pour les films ça, ou pour les bouquins; Un couple qui s'embrasse, tu vo

Singe Vert N° 26 La vertu poil au cul

Rédacteur : Bernard Collignon qui tient absolument à se faire prendre pour un con. "Il y a quelque chose de désagréable pour le lecteur à se voir ainsi imposer son propre point de vue." Réponse du Singe Vert : "ta gueule" DER GRÜNE AFFE - RESPECTEZ POIL AU NEZ LA VERTU La vertu j'en ai marre. C'est comme les pédés, j'en ai plein le cul. On me dit que je suis puéril j'en ai plein le cul. Ca fera deux culs. Que ça ne se fait plus. Je m'en fous. Que je n'intéresse personne. Tu jettes ce torchon, tu ne vas pas plus loin et tu fais pas chier. Que je suis vulgaire. Ta gueule. Bon, tu as continué ? Je continue. J'ai cinquante-six ans, plus rien à perdre (si, ma maison ; tu n'as a qu'à me faire un procès, parce que j'ai le nez au milieu de la figure par exemple : ça marchera, tu trouveras toujours quelqu'un pour me faire condamner. "On vit une époque formidable". ) Il y a des histoires de viol qui commencent à me faire